5 SIGNES IMPARABLES pour reconnaître la dépression

Dépression chronique: reconnaître et vaincre

La dépression chronique n'est pas seulement un état d'esprit mélancolique, mais une véritable maladie qui nécessite un traitement qualifié. La vaincre et gérer votre douleur mentale peut être très difficile.

Et dans la très grande majorité des cas, pour le traitement et le soulagement des états dépressifs, l'intervention d'un médecin est importante.

Contenu de l'article

Pourquoi la douleur mentale est-elle dangereuse?

Dépression chronique: reconnaître et vaincre

Le plus souvent dans la pratique clinique, il existe une combinaison de fatigue chronique et de dépression, mais la deuxième maladie ne doit pas nécessairement être associée à une fatigue permanente. En médecine traditionnelle, la dépression chronique est appelée dysthymie .

Son traitement est effectué de différentes manières, mais, hélas, cela ne fonctionne pas toujours, surtout si le patient lui-même n'a pas trop envie de sortir du cercle vicieux.

Certaines personnes nient complètement avoir des problèmes, estimant qu'elles sont simplement fatiguées de vivre. Très souvent, ils deviennent alcooliques ou toxicomanes.

Les symptômes et le traitement efficace de la dépression chronique sont étroitement liés, car toute thérapie vise plutôt à arrêter les manifestations négatives du trouble. Les médecins ne connaissent pas avec certitude les raisons de son développement et, par conséquent, la thérapie ne peut tout simplement pas poursuivre d'autres objectifs. La tâche principale des médecins est de neutraliser les symptômes de la dysthymie, ce qui réduit considérablement la qualité de vie, et parfois même détruit la personnalité du patient.

Existe-t-il un moyen de sortir de ce cercle vicieux? Comment pouvez-vous surmonter la dépression chronique et restaurer votre amour de la vie?

Pourquoi cet état apparaît-il?

Certains psychiatres et autres médecins ont tendance à croire que ce trouble survient dans un contexte de perturbations au cours des processus biochimiques normaux dans le cerveau, qui se produisent avec la participation de l'hormone sérotonine. C'est lui qui, comme vous le savez, aide les gens à faire face aux émotions négatives et aux divers chocs psycho-émotionnels.

Cela peut arriver dans le contexte d'une série de troubles dans sa vie personnelle, la mort d'un être cher, des emplois précipités au travail. Les maladies chroniques des organes et des systèmes internes contribuent également fortement au développement de la pathologie. Il y a souvent des cas de violation chez les patients présentant un déséquilibre hormonal.

Beaucoup de gens se trompent sérieusement en confondant la vraie dépression avec la mélancolie saisonnière. Par exemple, parmi les personnes, il existe un concept tel que automne ddépression , mais cela n’a rien à voir avec une vraie pathologie.

Symptômes de la dépression chronique dans des manifestations spécifiques

Dans la vie de tous les jours, les symptômes de la dépression peuvent être notés par une perte d'intérêt pour leurs propres activités, une apathie constante sans raison apparente, une humeur dépressive, un manque de capacité à ressentir la joie, une vision pessimiste de la vie.

Dépression chronique: reconnaître et vaincre

Souvent, une personne souffrant d'une pathologie telle que la dépression masquée devient un véritable reclus - elle cesse de communiquer avec sa famille et ses amis, se replie sur elle-même et sa solitude, cesse de mener toute activité sociale.

Très souvent, les patients atteints de tels troubles ont une diminution de l'estime de soi et une perte de confiance en leur propre force. Bien sûr, cela peut se produire pour des raisons objectives, mais le plus souvent, le manque d’intérêt pour une lutte avec les difficultés de la vie indique précisément ces troubles.

Le caractère insidieux d'une maladie chronique réside dans le fait qu'elle se manifeste un peu plus doucement que la dépression aiguë. Cependant, une évolution chronique entraîne toujours des conséquences irréversibles, surtout si les signes avant-coureurs du trouble ne sont pas remarqués à temps.

Le tableau clinique de la dysthymie est similaire aux symptômes de la dépression courante, cependant, les manifestations spécifiques sont moins prononcées et spécifiques.

Ainsi, les signes de dépression chronique incluent:

  • Un sentiment de culpabilité accru pour toute action ou événement (si objectivement la personne n'est pas coupable), auto-flagellation constante;
  • Sentiment permanent de tristesse et de vide;
  • Perte d'intérêt pour des choses qui étaient fascinantes avant (passe-temps, travail, créativité);
  • Troubles cycliques du sommeil (les insomnies peuvent changer la somnolence constante );
  • Augmentation de la fatigue et perte de vitalité;
  • Réveils tôt le matin (à 5 h 00 et plus tôt) avec une incapacité supplémentaire à s'endormir;
  • Se sentir sans valeur, sans importance et inutile;
  • Sentiment de désespoir et d'impuissance, une vision pessimiste du monde;
  • Perte d'intérêt pour soi-même et les personnalités des gens autour;
  • Difficulté à prendre des décisions, même les plus petites;
  • Troubles de la pensée et suppression des capacités intellectuelles;
  • Anorexie (manque d'appétit) ou boulimie (suralimentation copmulsive);
  • Retard physique et mental, vitesse de réaction réduite;
  • Désir constant de se faire du mal (automutilation, tentative de suicide, prise incontrôlée de certains médicaments, alcoolisme, toxicomanie);
  • Réflexions fréquentes sur le sens de la vie et de la mort
Dépression chronique: reconnaître et vaincre

Bien que la pathologie soit chronique, elle se prête toujoursXia thérapie adéquate. Son issue dépend en grande partie du diagnostic précoce du problème et de la compétence du médecin qui peut arrêter le développement de la dépression et réduire la probabilité de sa rechute. Les psychiatres effectuent des tests spéciaux pour la dépression chronique. Il convient de souligner qu'il est assez difficile de différencier cette pathologie de l'état mélancolique habituel, et par conséquent, la plus grande honnêteté du patient est également importante.

Vous devez répondre clairement aux questions du spécialiste concernant la fréquence et la cause probable des symptômes énumérés, décrire brièvement les événements qui se sont récemment produits dans votre vie et indiquer si un stress prolongé a été impliqué.

Il n'y a pas vraiment de moyen immédiat de sortir de la dépression chronique. Pour guérir, vous avez besoin d'une approche intégrée à la fois de votre part et de la part du médecin.

Test de dysthymie

Nous vous suggérons de passer vous-même un petit test simple de dépression chronique. Avec lui, vous saurez ce qui vous arrive. Il ne s’agit pas d’un questionnaire de la catégorie connaissez-vous , mais d’une enquête qui vous aidera à comprendre à quel point il est important de contacter un spécialiste dans votre cas.

Le test se compose de plusieurs courtes questions auxquelles il faut répondre par la négative ou l’affirmative.

Pour chaque réponse positive, donnez-vous un point:

Dépression chronique: reconnaître et vaincre
  1. Est-il difficile de vous rendre heureux (surtout dans la vie de tous les jours)?
  2. La vie (la vôtre) vous semble-t-elle sans signification?
  3. Réfléchissez-vous souvent au sens de la vie et parvenez-vous à la conclusion qu’elle n’existe pas?
  4. Avez-vous souvent une humeur déprimée, apathique ou de mauvaise humeur?
  5. Est-il difficile pour vous de vous détendre et de vous déconnecter mentalement des soucis quotidiens?
  6. Vivez-vous par inertie , sans vous attendre aux joies et aux plaisirs de la vie?
  7. Evaluez-vous votre existence future principalement dans des couleurs sombres?
  8. Avez-vous des pensées sombres sans raison apparente?
  9. La vie vous semble-t-elle une épreuve?
  10. Est-ce que vous abandonnez rapidement , cédez-vous aux problèmes et devenez-vous désespéré?
  11. Avez-vous des remords angoissants pour les événements et les actions de votre passé?
  12. Avez-vous déjà éprouvé de lourds sentiments de culpabilité pour diverses raisons?
  13. Avez-vous honte lorsque vous admettez vos propres échecs et pertes?
  14. Avez-vous une faible estime de vous-même et des complexités?
  15. Êtes-vous une personne bavarde et bavarde en compagnie d'étrangers?
  16. Les blagues vous semblent absurdes et vous n'y voyez rien de drôle / drôle?
  17. Vous sentez-vous mal à l'aise en compagnie de personnes inconnues et qui réussissent?
  18. Restez-vous indifférent au beau temps, aux arcs-en-ciel, aux magnifiques couchers de soleil, aux beaux pPaysages?
  19. Pensez-vous qu'un événement dans votre vie l'a complètement détruit?
  20. Vous souvenez-vous souvent des êtres chers que vous avez perdus?

Si vous avez répondu oui à 15 questions ou plus, vous avez probablement un problème tel que la dépression chronique. Et il est important pour vous de contacter des spécialistes dès que possible pour son élimination. Sinon, cela peut avoir des conséquences fatales.

Votre vie quotidienne vous semble désespérée et grise, et vous voulez désespérément trouver un moyen de sortir de l'état de mélancolie persistante? Assurez-vous de consulter un spécialiste étroitement ciblé et d'exprimer vos hypothèses inquiétantes.

N'oubliez pas que la tendance à la dysthymie peut même être héréditaire, et rien ici ne dépend de vous. Soyez de bonne humeur!

Comment vaincre la dépression ?

Post précédent Comment pincer correctement le pétunia? Conseils pour les fleuristes
Prochain article Faire de l'exercice au lit: la première étape d'un bon entraînement