La Grossesse Extra Utérine GEU Dr. HADJ YOUB

Grossesse après une spirale, avec synéchies, hématomes et infections: quelle pourrait en être l'issue?

Les premiers signes d'une grossesse intra-utérine à part entière sont intuitivement connus de chaque femme. Cependant, certaines femmes omettent obstinément de remarquer les symptômes caractéristiques de la maternité imminente, même avec des manifestations évidentes. La grossesse peut être souhaitée ou indésirable, mais chaque femme doit savoir exactement comment elle se manifeste. De plus, porter un fœtus peut être associé à de nombreuses pathologies obstétriques.

Par exemple, les signes d'une ectopique ne nous sont pas familiers à tous, mais avec une telle déviation, le décompte dure des minutes, chacune pouvant se terminer de manière fatale et déplorable. Alors, voyons comment reconnaître avec précision la grossesse ou ses anomalies en vous-même.

Contenu de l'article

Sain grossesse: premières cloches

Grossesse après une spirale, avec synéchies, hématomes et infections: quelle pourrait en être l'issue?

Pour se préparer pleinement au futur rôle d'une mère, une femme doit être consciente des principaux symptômes d'une grossesse intra-utérine saine. Le fait est que certaines femmes ont de mauvaises habitudes, ou prennent des médicaments incompatibles avec une conduite normale, et ne prévoient pas du tout de concevoir.

Mais si cela se produit, il est nécessaire de contacter d'urgence l'obstétricien-gynécologue du district et de résoudre tous les problèmes urgents liés à la préservation de l'enfant.

Vous êtes probablement enceinte si vous ressentez les symptômes suivants pendant plusieurs jours ou semaines:

Grossesse après une spirale, avec synéchies, hématomes et infections: quelle pourrait en être l'issue?
  • État subfébrile déraisonnable (augmentation légère mais extrêmement désagréable de la température corporelle jusqu'à 37,5 degrés);
  • Nausées et vomissements, surtout le matin;
  • Envie fréquente d'uriner;
  • Gonflement, grossissement, douleur dans les glandes mammaires;
  • Somnolence, faiblesse, apathie;
  • Pas de saignement menstruel à temps;
  • Une forte augmentation de la température basale (pertinente pour ceux qui maintiennent un horaire spécial);
  • Malaise général;
  • Augmentation du volume et de la densité des pertes vaginales naturelles;
  • Sentiment de fatigue constante ;
  • De légères crampes dans le bas de l'abdomen (des douleurs mineures dans le bas de l'abdomen se produisent pendant l'implantation, lorsque l'ovule est introduit dans l'endomètre utérin; en même temps, une faible quantité d'écoulement rosâtre sanglant sur les sous-vêtements peut être notée);
  • Odorat aggravé;
  • Constipation ou flatulence (flatulences);
  • Congestion nasale;
  • L'apparition de l'acné sur le visage et le corps;
  • Changement des préférences gustatives, parfois pas tout à fait adéquat;
  • Balançoire émotionnelle (les larmes sont brusquement entrecoupées de bonne humeur, la femme devient capricieuse et instable).

Il convient de souligner que ces signes avant-coureurs de la maternité ne se révèlent pas toujours heureux pour vous. Tous les symptômes d'une grossesse en bonne santé s'appliquent également à son type ectopique, à la seule différence que dans le second cas, il y a beaucoup de spotting.

De plus, avec une ectopique, une douleur extrêmement intense dans le bas-ventre peut être notée, mais cela, hélas, n'arrive pas à tout le monde, et certains se retrouvent sur la table du chirurgien dans une situation d'urgence et critique. Par conséquent, dès que vous ressentez les manifestations du début de la fécondation, vous devez contacter votre gynécologue dès que possible pour confirmer la grossesse et déterminer sa localisation spécifique.

Cas particulier: grossesse avec un dispositif intra-utérin

On a beaucoup parlé de la grossesse après un dispositif intra-utérin: les moyens modernes de contraception ne nuisent pas à la santé reproductive d'une femme, elle peut donc avoir un bébé dès qu'elle le souhaite.

Grossesse après une spirale, avec synéchies, hématomes et infections: quelle pourrait en être l'issue?

De plus, des spirales améliorées sont conçues pour maintenir les niveaux hormonaux, et même traiter certaines maladies qui provoquent l'infertilité. Mais que faire si la conception a eu lieu malgré le fait qu'elle soit fixée directement dans le col de l'utérus pour le moment?

La présence d'un corps étranger dans la cavité de l'organe crée un obstacle presque insurmontable pour les spermatozoïdes cherchant à féconder un ovule. Le mécanisme de la contraception intra-utérine est basé sur cela. Cependant, le début de la fécondation avec un dispositif intra-utérin n'est pas un phénomène si rare. Et pour une bonne raison.

Souvent, une femme ne remarque tout simplement pas comment une partie est déplacée dans un organe. Même le décrochage en spirale peut être ignoré . En même temps, on ne peut que comprendre à quel point il est désormais important de détecter le début de la grossesse. Un diagnostic précoce vous aidera à préserver non seulement votre santé, mais aussi la vie de votre enfant.

La spirale blesse dans une certaine mesure la paroi de l'organe et augmente son activité motrice. Les deux facteurs peuvent déclencher une fausse couche. Même si la conception est hautement indésirable pour vous, un avortement spontané peut nuire considérablement à votre santé féminine. De plus, c'est en présence d'une spirale dans la cavité utérine que survient souvent une grossesse extra-utérine, qui devient même dangereuse pour votre vie.

La grossesse dans le contexte du DIU est presque vouée à l'échec. Par conséquent, si vous souhaitez toujours le conserver, vous devez immédiatement retirer la spirale. Cependant, environ 2/3 des grossesses avec VMK se termine avec succès même sans enlever un corps étranger. Après avoir retiré la spirale au désir volontaire de la femme, la fécondation peut avoir lieu à tout moment approprié .

Synéchies et grossesse

Les synéchies sont des adhérences complètes ou partielles de la cavité utérine, constituées de tissu endométrial, fibromusculaire et conjonctif. Les synéchies intra-utérines multiples et la grossesse sont des concepts qui, s'ils ne sont pas totalement incompatibles, comportent un risque potentiel.

Une statistique décevante dit:

  • 1/3 des grossesses avec synéchies se terminent par une fausse couche spontanée;
  • 1/3 des grossesses avec synéchies sont couronnées de naissance prématurée;
  • 1/3 des grossesses avec synéchies est lourde de pathologies obstétricales (praevia / décollement placentaire, fausse couche, décoloration).
Grossesse après une spirale, avec synéchies, hématomes et infections: quelle pourrait en être l'issue?

Au total, une partie insignifiante de toutes les femmes atteintes de ce problème a une chance d'avoir une grossesse et un accouchement normaux.

Les septa intra-utérins pendant la grossesse peuvent également provoquer son interruption, même s'ils ne sont pas si dangereux. Le septum apparaît dans l'utérus de la fille même pendant son développement intra-utérin et est considéré comme une anomalie congénitale. En règle générale, il peut être retiré rapidement et sans douleur.

Mais si une fille tombe enceinte, ignorant son problème, les tactiques des médecins visent à une observation attentive de la dynamique. Le septum est une indication directe pour l'accouchement par césarienne. Les signes de grossesse lorsqu'elle survient malgré le septum sont standard.

Infections et hématomes

S'il y a une infection non traitée dans l'utérus, bien sûr, cela peut affecter gravement le développement de l'embryon qu'il contient. Si le début d'une infection intra-utérine s'est déjà produit pendant la grossesse, le cas peut être encore plus dangereux. Les infections intra-utérines comprennent le cytomégalovirus, la rubéole, la toxoplasmose, l'herpès et la chlamydia.

Tous, selon les règles, peuvent provoquer de nombreux problèmes de santé chez un bébé.

Parfois, cette triste liste comprend des pathologies et des déformations incompatibles avec la vie. Par conséquent, à la moindre suspicion d'infection, un besoin urgent de consulter un médecin pour déterminer d'autres perspectives.

La formation d'un hématome rétrochorial intra-utérin pendant la grossesse n'est pas aussi tragique que cela puisse paraître à l'oreille. Si son volume est inférieur à 20 ml et qu'il n'occupe pas plus de 40% de l'ovule, en principe, les risques sont faibles.

Un hématome est tout à fait compatible avec le port d'un enfant, à condition qu'il soit correctement surveillé et traité. Au stade le plus précoce de la détection, arrêter sa croissance devient une tâche médicale.

Quoi qu'il arrive, ne perdez pas espoir et ne vous préparez pas au pire! Rappelez-vous - le pourcentage de mères heureuses avec des pathologies obstétricales existe toujours. Laissez votre maternité être seuleoh heureux!

Stérilet : avantages et inconvénients - Gynécologie

Post précédent Cuisson de la bouillie de lait dans une mijoteuse
Prochain article Couleur verte à l'intérieur