A quoi sert la colposcopie ? - Gynécologie

Prévention et diagnostic de la colposcopie

La colposcopie du col de l'utérus est une procédure au cours de laquelle une évaluation précise de l'état des organes gynécologiques est effectuée: le col de l'utérus, le vagin et la vulve pour détecter les changements pathologiques. L'indication de l'examen est la présence de cellules atypiques dans le frottis cyto.

Contenu de l'article

Comment colposcopie

Prévention et diagnostic de la colposcopie

La commodité de la procédure réside dans le fait que si des formations atypiques sont détectées, un échantillon de tissu est immédiatement prélevé pour une biopsie.

Dire que la colposcopie est totalement indolore est impossible. Certaines femmes se plaignent de crampes vaginales ou de douleurs à court terme après la procédure, mais ces sensations ne nécessitent pas d'anesthésie.

La seule contre-indication à la procédure est le cycle menstruel. La colposcopie est réalisée pendant la grossesse et les indications en sont des modifications du col de l'utérus causées par un déséquilibre hormonal. Pendant la grossesse, l'érosion apparaît souvent, il y a un risque de développer un processus oncologique.

Une caractéristique de la procédure pendant la grossesse est une augmentation de la quantité de mucus dans le canal cervical et une dysplasie sévère - cela doit être pris en compte lors de l'évaluation des résultats. La biopsie pendant la grossesse n'est pas effectuée.

En plus de la patiente elle-même et du médecin traitant, un colposcope est nécessaire pour la procédure. Il s'agit d'un microscope avec un équipement spécial - un système optique et d'éclairage renforcé est intégré - une tête optique binoculaire montée sur un trépied spécialement adapté, qui permet au médecin de changer son angle d'inclinaison pour voir les zones à problèmes sous tous les angles.

Le gynécologue effectue un examen à l'aide de jumelles, ce qui permet d'évaluer l'état du patient à une distance de près de 2 m.

Prévention et diagnostic de la colposcopie

Méthodes de colposcopie 2 - simples et avancées. Au cours d'une simple lumière du canal cervical, ils nettoient le détachable: épithélium desquamé, mucus accumulé, et procèdent à un examen régulier. La colposcopie étendue du col de l'utérus consiste à examiner la partie vaginale après l'avoir traitée avec un réactif, ce qui vous permet de voir plus clairement les changements qui se produisent dans cette zone.

La surface inspectée est traitée avec différents types de réactifs: acide acétique - 3% ou solution aqueuse de Lugol. Sous l'influence des réactifs, un œdème à court terme de la zone du canal cervical se produit, les vaisseaux sanguins se contractent et le tableau clinique est plus clairement visible. De plus, les cellules atypiques ne sont pas colorées avec la solution de Lugol, etles zones de cellules anormales sont clairement visibles dans les tissus sains.

Si le médecin le juge nécessaire, pendant l'examen, un morceau de tissu est pincé pour une biopsie afin de donner une évaluation précise de l'état du patient.

Indications pour la procédure

Qu'est-ce que la colposcopie en gynécologie? Il s'agit d'une étude diagnostique approfondie très nécessaire, grâce à laquelle vous pouvez remarquer des changements dans le col de l'utérus à un stade précoce et effectuer les procédures nécessaires pour arrêter le développement du processus oncologique.

Jusqu'à récemment, on pensait que l'âge le plus prospère pour une femme en termes de santé était de 28 à 35 ans, mais récemment, en raison de facteurs externes défavorables à cet âge, les cas de lésions pathologiques du col de l'utérus sont devenus plus fréquents - cervivite, leucoplasie, ectopie et autres - qui affectent considérablement la fertilité. La colposcopie du col de l'utérus permet de détecter les maladies à un stade précoce et de développer une stratégie de traitement.

Au cours de l'étude, les éléments suivants sont révélés:

Prévention et diagnostic de la colposcopie
  • modifications précancéreuses du vagin et du col de l'utérus;
  • cancer;
  • érosion et inflammation de la région du col utérin;
  • verrues génitales-verrues;
  • érosion;
  • leucoplasie;
  • polypes cervicaux ;
  • endométriose;
  • ectropion.

De telles recherches peuvent être effectuées pendant le traitement pour évaluer l'efficacité de la stratégie choisie.

Préparation et réalisation de l'enquête

Si une colposcopie est prévue, la préparation suivante pour l'étude est requise:

  • Il est impératif de calculer le cycle mensuel et d'indiquer au médecin dans quel intervalle il peut commencer - de nos jours, l'examen n'est pas effectué.
  • Aucun rapport sexuel dans les 72 heures précédant la procédure.
  • En même temps, ils n'utilisent pas de tampons, de médicaments topiques, n'effectuent aucune mesure thérapeutique - bains ou douches vaginales.

Si une femme a un seuil de douleur élevé, elle peut prendre une anesthésie générale avant l'étude. Dans certains cas, des anesthésiques sont utilisés dans les applications.

L'ensemble de la procédure ne prend pas plus de 12 à 15 minutes et pendant laquelle la femme est dans un fauteuil gynécologique habituel - la salle d'opération n'est pas utilisée pour l'examen. Ensuite, un spéculum gynécologique ordinaire est inséré et un colposcope y est inséré.

Prévention et diagnostic de la colposcopie

L'examen lui-même est indolore, des sensations désagréables peuvent être causées par le traitement du canal cervical et du vagin avec des réactifs - ils cuisent un peu et la douleur est une pincée de tissu pour la biopsie. Si la sensation douloureuse dans le col de l'utérus est légère, elle peut nécessiter l'utilisation d'anesthésiques locaux dans la vulve.

Il existe également un risque de saignement de gravité variable, en fonction decomment le matériel nécessaire à l'étude est pris - il est gratté avec un scalpel ou emporté avec une boucle d'ondes radio. Pendant la colposcopie, un agent hémostatique est immédiatement appliqué en cas d'hémorragie sévère.

Pendant la semaine suivant la procédure, un repos sexuel est nécessaire. Les taches de différentes couleurs - du rose au marron - peuvent durer jusqu'à 7 jours. S'ils s'aggravent, il y a une température et une faiblesse générale, vous devez consulter un médecin.

Terminologie médicale

Après avoir reçu les résultats en 10 à 14 jours, les femmes veulent savoir ce qui y est écrit avant de visiter le gynécologue:

  • La présence d'épithélium squameux et colonnaire - il n'y a pas de quoi s'inquiéter, indicateurs de santé absolue.
  • Ectopie - les cellules cylindriques ont dépassé le bord du col de l'utérus, mais la condition ne nécessite pas de traitement.
  • Il y a une zone de transformation - en gynécologie, ce termite signifie ZT. Une observation plus approfondie est nécessaire, l'épithélium squameux devient cylindrique, la dégénérescence des cellules bénignes en cellules malignes est possible. Le développement des papillomes est détecté dans la même zone.
  • Les zones iodées négatives indiquent la présence de processus inflammatoires: leucoplasie, atrophie, etc.
  • Métaplasie - des processus pathologiques se produisent dans les tissus.
  • Épithélium acéto-blanc - la présence de telles zones peut être un symptôme de dysplasie ou de présence d'une infection par le VIH.
  • Les verrues sont des excroissances bénignes qui doivent être éliminées.
  • Mosaïque et ponctuation - parlez des troubles vasculaires. L'étendue de leur propagation ne peut être évaluée que par un médecin - ils peuvent être présents dans une analyse saine ou indiquer une tumeur maligne.

Les résultats indiquent également les anomalies suivantes: polypes, sténose, ulcération, endométriose.

Dans de nombreux cas, la présence de plusieurs facteurs négatifs n'est pas la raison de la nomination d'un traitement intensif et d'une intervention chirurgicale - une surveillance de routine de l'état des tissus cervicaux est suffisante.

Malgré la disponibilité d'Internet et certaines connaissances pour évaluer les indicateurs, vous ne devez pas vous diagnostiquer vous-même.

Cela peut provoquer une dépression et des soucis inutiles, car le diagnostic est posé en fonction de la gravité des changements et de la présence de plusieurs symptômes. Je vous souhaite santé et bien-être!

Colposcopie : Vidéo éducationnelle avec Dr Cleve Ziegler

Post précédent Comment se sevrer des bonbons: conseils topiques de nutritionnistes
Prochain article L'acupuncture pour l'infertilité: un traitement non conventionnel mais efficace