Mélenchon : \

Nous combattons l'autocritique

Chacun analyse régulièrement ses propres mots ou actions, et c'est normal. Cependant, parfois, les pensées sur l'exactitude de l'action choisie ou des mots prononcés peuvent être trop intrusives, ce qui fait qu'une personne commence à ne pas percevoir la situation de manière tout à fait adéquate et à s'évaluer elle-même, se sentant malchanceuse et peu sûre de lui.

Contenu de l'article

Pourquoi nous dévorons-nous?

Nous combattons l'autocritique

Malheureusement, de telles pensées obsessionnelles viennent à l'esprit de nombreuses personnes et ne sont pas uniques. Une personne avec ce type de caractère se distingue par la méfiance et l'insécurité, ainsi que par une tendance à l'autodérision. Cette attitude envers vous-même est fondamentalement fausse.

Cela peut peut-être devenir une raison pour obtenir certains résultats, mais à la fin, cela conduira à nouveau au fait que vous vous reprocherez autre chose, à la recherche de défauts et à vous sentir encore plus insatisfait de vous-même. La chose la plus choquante est que parfois la raison la plus insignifiante est suffisante pour l'autocritique.

Mais comment trouver une issue à cette situation et arrêter de se livrer à l'autocritique? Chacun peut formuler lui-même une réponse à cette question. Pour ce faire, tout d'abord, vous devez comprendre qu'il n'y a pas une seule personne idéale sur toute la terre et que vous devez supporter cela.

Plus haut, plus vite, plus fort, plus - tout cela est bien sûr bien, mais si vous y pensez constamment, la vie deviendra simplement imparfaite et dépourvue de positif. Il est nécessaire de regarder toutes les situations de la vie d'un côté positif, de pouvoir s'aimer soi-même, pardonner ses erreurs et encourager ses propres réalisations et réussites.

Si quelque chose ne vous convient pas en vous-même - ce n'est pas un problème, mais un guide et une raison d'agir. Vous pouvez corriger votre silhouette en faisant du sport et vous pouvez changer le style des vêtements en changeant quelques articles de votre garde-robe. Et s'il y a quelque chose que vous ne pouvez pas changer, par exemple le volume des seins, la couleur de la peau ou la longueur des jambes, alors vous devez apprendre à vous aimer et à vous percevoir tel que vous êtes.

Comment se débarrasser de l'autocritique?

Nous combattons l'autocritique

Comment pouvez-vous vous en débarrasser si vous n'avez rien d'autre à faire! Trouvez une activité ou un passe-temps intéressant pour vous-même que vous pouvez consacrer au maximum de votre temps libre, ce qui fait qu'il ne reste tout simplement plus de temps pour les pensées négatives.

Entourez-vous de gens qui ont une pensée positive, lisez quelques livres qui affirment la vie, faites du travail caritatif... Tout cela vous aidera à réaliser que votre problème n'est pas si important, qu'il y a beaucoup de gens avec un grand nombre de problèmes et de lacunes, mais le monde ne s'est pas encore effondré et le soleil continue de se lever au lever et au coucher du soleil à l'ouest.

Règles essentielles à appliquer

L'autocritique est un très mauvais trait, car les personnes passionnées par cette activité néfaste se reprochent toutes les erreurs, même si elles sont insignifiantes et sans importance. Cela a un effet extrêmement négatif sur l'estime de soi. Par conséquent, au lieu de regretter constamment ce que vous avez fait, il vaut mieux tout oublier immédiatement et ne plus se souvenir.

Parfois, ce mauvais trait de caractère pénètre très profondément dans la conscience d'une personne, à la suite de quoi il se met beaucoup de pression sur lui-même avec des pensées qu'il pourrait se trouver dans une situation aussi absurde. Le pire en ce moment est d'entendre le ridicule dans votre discours.

En ce moment, il est très important de développer un sens de l'humour et d'apprendre à rire de soi. Il faut se rappeler qu'absolument n'importe qui peut se retrouver dans une situation ridicule.

Si vous ne savez pas comment arrêter de vous livrer à l'autocritique et faire face à des pensées oppressives, vous devez passer à une activité intéressante qui vous donnera l'occasion de ne penser à rien de mal. Essayez d'analyser la situation et de comprendre ce qui vous a empêché de réussir, et de ne pas vous reprocher constamment.

La principale raison qui pourrait conduire une personne à un tel état peut être considérée comme la suggestion que vous n'êtes pas capable de quoi que ce soit de la part de personnes qui font autorité pour vous. Il est probable qu'en tant qu'enfant, vous ayez entendu cela régulièrement de vos propres parents, amis ou professeurs et, bien sûr, avez cru chacun de leurs mots.

L'autocritique est dangereuse car elle peut avoir des conséquences aussi graves que:

  • Diminution critique de l'estime de soi;
  • Incapacité à atteindre votre propre potentiel;
  • Manque de désir de se sentir comme une personne heureuse;
  • Stress et névroses fréquents, ainsi que d'autres maladies associées au système nerveux.

Besoin d'aide? N'hésitez pas à l'obtenir!

Si vous ne pouvez pas faire face à ce problème par vous-même et que le processus mental régulier d'autocritique ne s'arrête pas, ce qui se produit le plus souvent, il est préférable de contacter un spécialiste qui vous donnera des conseils sur la façon de ne pas constamment s'engager dans l'autocritique et de faire face à cette mauvaise qualité de caractère. Il est très important de travailler sérieusement sur vous-même, sur vos pensées et vos actions.

Vous n'avez pas besoin de vous blâmer pour toutes les situations qui se produisent dans votre vie. Par exemple, vous n'avez pas reçu d'augmentation de salaire depuis plusieurs années, non pas parce que vos patrons sous-estiment vos capacités, mais peut-être parce que l'entreprise n'a tout simplement pas la possibilité de le faire, ou vous devriez suivre des cours de formation avancée pour une promotion.

Toutes vos lacunes ont besoin d'un bagagecommencez plus spécifiquement et à chaque fois que vous entamerez un dialogue avec vous-même, il vous sera plus facile de travailler dessus. Les athlètes savent le mieux à quoi conduit le flux de pensées négatives. Dès que vous remettez en question votre confiance, vous perdez. Le processus de stress psycho-émotionnel entraîne une tension musculaire et une mauvaise coordination.

Les pensées sont matérielles et dans la vie de tous les jours, toutes les prédictions négatives se réalisent en règle générale. Le doute se manifeste dans les expressions faciales, le ton de la voix et même dans la posture et la posture qu'une personne adopte. Pour éviter que cela ne se produise, vous devez apprendre à formuler vos pensées non pas sous la forme d'allégations, mais sous la forme de critiques saines qui appellent à l'action.

Ne doutez jamais de vous-même et soyez confiant dans chacune de vos actions. Alors d'autres le remarqueront certainement, ce qui vous mènera certainement à un progrès personnel et à la prospérité!

Comment gérer l'auto critique

Post précédent Complexes psychologiques humains: qu'est-ce qui nous empêche de vivre?
Prochain article Salade de fruits au yaourt: les meilleures recettes