Hypotension : comment la reconnaitre et faut-il s'inquiéter ?

Quelles sont les conséquences de l'hypotension?

L'hypotension est une condition courante. Il en existe plusieurs formes, qui se distinguent par l'organe ou le système affecté, par exemple musculaire, gastrique, vésicule biliaire, etc. Le plus courant et le plus connu est l'artériel, caractérisé par une pression artérielle basse.

Contenu de l'article

Hypotension pendant la grossesse

Quelles sont les conséquences de l'hypotension?

Pendant la période de naissance d'un enfant, le corps subit un certain nombre de métamorphoses. À ce stade, les maladies non traitées peuvent se faire sentir brutalement, et même les femmes en bonne santé souffrent souvent de faiblesse, de fatigue, etc.

Au cours du premier trimestre, une légère diminution de la pression artérielle est considérée comme normale, mais si une femme souffrait d'un phénomène similaire avant la conception, une forte diminution impressionnante peut se produire au cours des premières semaines de grossesse, ce qui affectera négativement non seulement le bien-être de la femme enceinte, mais également le fœtus .

Cette maladie doit donc être traitée et corrigée. Les changements hormonaux dans le corps sont la principale raison de l'abaissement de la pression artérielle. L'hypotension chez la femme enceinte se manifeste par une somnolence, une perte d'appétit, des étourdissements, une faiblesse et des nausées. Normal - si les symptômes ci-dessus disparaissent au cours de la journée. Les symptômes de la maladie sont similaires à ceux d'une toxicose précoce. Ce phénomène est considéré comme normal et disparaît rapidement. Le long cours de la maladie entraîne une aggravation de la maladie, menace une insuffisance placentaire, une fausse couche, une malnutrition (sous-développement) du fœtus, une faiblesse du travail, une hémorragie post-partum hypotonique.

Plusieurs facteurs peuvent aggraver la situation: mauvaise alimentation, longue durée de vie, repos insuffisant, longs bains chauds, manque d'oxygène, tension nerveuse, stress. Vous devez de toute urgence consulter un médecin si une diminution de la température, une transpiration accrue des mains / pieds, un essoufflement avec un petit effort physique, des douleurs dans les articulations et les muscles, des évanouissements ou des conditions similaires s'ajoutent aux symptômes ci-dessus.

Si l'hypotension est un état physiologique et que le fœtus ne souffre pas, le traitement médicamenteux n'est pas nécessaire, mais dans le cas où il- un symptôme d'une autre maladie, la cause doit être éliminée de toute urgence.

Traitement de la grossesse

Sous forme physiologique, les médicaments ne sont pas utilisés. Si la pathologie est plus grave, une femme peut être traitée à la fois à domicile et à l'hôpital. Lorsque la cause de l'hypotension est une maladie primaire, elle est éliminée (pancréatite, anémie, cholécystite, infection).

Un soulagement temporaire peut être fourni par des remèdes populaires, par exemple des plantes telles que la Rhodiola rosea, le ginseng, mais il convient de mentionner qu'elles doivent être approuvées par un médecin, car au début, de nombreuses herbes sont dangereuses pour le fœtus. Habituellement, on prescrit des plantes contenant des substances pour le tonus vasculaire, mais pas des teintures alcoolisées.

Hypotension orthostatique

Cette forme de la maladie est caractérisée par le fait qu'avec un changement brusque de la position du corps de l'horizontale à la verticale, il y a une diminution de la pression de plus de 20 mm Hg. Art. il ne rebondit pas non plus en 3 minutes. Cette pathologie n'est pas considérée comme grave et est plutôt considérée comme l'incapacité des vaisseaux sanguins à maintenir la pression.

Raisons

Cette condition peut se développer pour diverses raisons: surmenage nerveux, stress, maladie infectieuse, alimentation à long terme, alimentation déséquilibrée, prise de vasodilatateurs, diurétiques, antihypertenseurs pendant une longue période pour traiter l'hypertension, intoxication, accompagnée de vomissements, diarrhée, transpiration accrue, perte de sang importante, maladies du système endocrinien.

Signes d'hypotension

Certains des signes les plus courants d'hypotension sont:

  • Évanouissement, assombrissement occasionnel des yeux;
  • Déficience visuelle (floue);
  • Maux de tête, étourdissements;
  • Augmentation de la transpiration;
  • Déficience auditive;
  • Peau pâle non naturelle;
  • Grande faiblesse.

Traitement de l'hypotension orthostatique

Quelles sont les conséquences de l'hypotension?

Si la pathologie est causée par le stress, les médicaments ou une mauvaise alimentation, la situation peut être facilement corrigée et le patient se sentira mieux dans quelques jours.

Lorsque la cause du trouble est le diabète sucré, l'amylose, la maladie d'Addison, un traitement symptomatique avec des médicaments augmentant la pression artérielle (médicamenteux et non médicamenteux) est effectué.

Augmentez la consommation d'aliments riches en sel, en glucides, en graisses et en légumes avec des fruits qui ont un effet tonique. Les patients doivent boire beaucoup de liquides et éviter les boissons alcoolisées.

Comment traiter l'hypotension

Une approche intégrée est adoptée pour résoudre ce problème, ce qui implique les actions suivantes:

  • Des exercices matinaux réguliers ou une série d'exercices physiques;
  • Sommeil d'au moins 10 à 12 heures, surtout par temps froidans;
  • Exercices de respiration spéciaux pour fournir de l'oxygène aux tissus;
  • Régulation du régime et du régime. Il vaut la peine d'utiliser les mêmes aliments que ceux indiqués dans le traitement de l'hypotension orthostatique;
  • Abandonnez complètement la cigarette et l'alcool;
  • Massage thérapeutique aux huiles tonifiantes;
  • Douche de contraste le matin;
  • Séances régulières de physiothérapie pour augmenter le tonus vasculaire;
  • Va plus pieds nus;
  • Utiliser des remèdes populaires pour augmenter la tension artérielle.

Traitement de l'hypotension avec des remèdes populaires

La thérapie comprend des remèdes naturels et à base de plantes qui peuvent augmenter le tonus vasculaire et améliorer la circulation sanguine. Les recettes sont utilisées depuis longtemps pour maintenir constamment les récipients en bon état. Fondamentalement, les remèdes naturels n'ont aucune contre-indication à l'utilisation et n'ont aucun effet secondaire.

Les méthodes traditionnelles sont généralement appliquées dans le cadre de cours d'une durée de 2 à 4 semaines. A ce moment, 1 ou deux recettes sont utilisées. Après cela, ils sont modifiés pour que le corps n'ait pas le temps de s'y habituer. Les ingrédients nécessaires sont mélangés et préparés sous forme de mélange, teinture, décoction, etc.

Les herbes les plus couramment utilisées: aralia de Mandchourie, racine de ginseng, feuilles de zamanihi, Rhodiola rosea, leuzea, éleuthérocoque, tartre, immortelle, sabot, feuilles de chardon, racine de calamus, panaceria moelleux, mélisse, origan, cônes de houblon. p>

Ces plantes ont un effet positif sur le corps, à savoir: elles accordent le système nerveux, augmentent la pression artérielle et stimulent les divisions autonomes du système nerveux. De plus, ils augmentent l'anxiété et augmentent la réserve corporelle. Cependant, ne les prenez pas avant de vous coucher pour éviter de surexciter.

Il existe de nombreuses recettes différentes, toutes les plantes peuvent être mélangées ou utilisées séparément. De plus, le traitement de l'hypotension avec des méthodes alternatives comprend l'utilisation d'aliments qui ont les mêmes propriétés que les herbes: carottes, épinards, oseille, grenades, qui contiennent beaucoup de fer, ce qui augmente l'hémoglobine.

Le céleri, la laitue, le chou, les pommes aigres, à partir desquels vous pouvez préparer des plats savoureux et sains, tonifient également le corps. De l'huile d'olive, du jus de citron, toutes sortes de noix y sont souvent ajoutées.

En ce qui concerne les boissons, les jus naturels de produits tels que la betterave, le mûrier noir, la grenade peuvent augmenter la pression. En raison du fait qu'ils tachent les dents, ils sont pris avant ou après les repas, mélangés à de l'eau dans un rapport de 1: 2. Après eux, rincez-vous soigneusement la bouche.

L'hypotension n'est pas seulement une diminution de la pression artérielle, mais également des perturbations de l'activité vigoureuse des organes et des systèmes du corps, par exemple une hypotension de l'estomac, qui est diagnostiquée avec une fonction motrice faible de cet organe. Cela s'applique également à d'autres formes de la maladie.

Si les artères ou les orthostatiques peuvent être traitées très simplement, alors les dommages aux organes causent plus d'inconfort et plus de problèmes. Les symptômes de toutes les formes de boles maladies sont similaires les unes aux autres, donc si vous en avez plusieurs, vous devez consulter d'urgence un médecin.

Qu'est-ce qui menace l'hypotension à long terme

Il existe de nombreuses complications de cette maladie. Par exemple, avec une pathologie de l'estomac, des lésions organiques de ses parois peuvent être observées. L'hypotension musculaire est le plus souvent observée chez les enfants, et plus elle est détectée tôt, plus les chances de guérison de l'enfant sont élevées. Les femmes enceintes, comme mentionné ci-dessus, peuvent faire une fausse couche en raison d'une maladie.

Un facteur positif dans tous les cas est que pour stabiliser l'état du patient, vous devrez suivre des règles tout à fait adéquates: une bonne nutrition, un mode de vie sain, de l'exercice, l'élimination du stress et de la pression mentale - une petite liste de ce qui peut affecter le rétablissement du patient.

Comment traiter l'hypotension ?

Post précédent Qu'est-ce que la maternité de substitution?
Prochain article Gouttes d'huile au nez: qualités, application, recettes