Un exercice de respiration (presque) magique pour reprendre votre souffle. Pour non-athlètes

Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?

Une sensation très désagréable lorsque vous ne pouvez pas respirer en raison de la congestion nasale, mais qu'il n'y a pas de nez qui coule. Vous attendez qu'il apparaisse et le gonflement disparaît, mais la rhinite n'apparaît pas. Mais le reste des symptômes douloureux - douleur dans les sinus nasaux et le front, lourdeur dans la tête, démangeaisons dans les voies nasales, attaques soudaines d'éternuements - sont présents.

Pourquoi le nez est constamment bouché sans écoulement nasal, et est-il possible de se débarrasser de ce phénomène qui interfère avec la vie?

Contenu de l'article

Raisons état désagréable

La congestion nasale permanente sans écoulement nasal peut être causée par des causes externes et internes.

Les facteurs externes qui provoquent un état désagréable peuvent inclure les raisons suivantes:

  • conditions climatiques inadaptées: air trop sec ou trop humide;
  • froid;
  • manger des plats épicés.

Les éléments suivants peuvent être distingués des internes:

Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?
  • néoplasmes dans les voies nasales, comme les polypes;
  • prolifération des végétations adénoïdes;
  • malformations congénitales, comme une déviation de la cloison nasale

Les allergies sont l'une des principales raisons pour lesquelles une congestion presque constante est ressentie. Il peut être causé par la poussière à l'intérieur ou à l'extérieur, le pollen volant dans l'air pendant la floraison, la fumée de tabac, des odeurs fortes et presque imperceptibles.

Une réaction allergique, au cours de laquelle un nez bouché peut apparaître lors de la prise de certains médicaments, de la communication avec des animaux domestiques, lors de la visite des magasins.

Un gonflement chronique du passage nasal peut également être trouvé chez les alcooliques - l'entraînement constant des vaisseaux sanguins, lorsqu'ils sont forcés de se dilater et de se contracter, ne passe pas sans laisser de trace. Le nez devient gris , gonfle, la membrane muqueuse devient hyperémique.

Dans certains cas, il y a une raison claire pour commencer des mesures thérapeutiques - s'il s'avère que la cause de la congestion était toujours un nez qui coule latent - la sinusite.

Il a provoqué un gonflement des sinus, donc l'écoulement purulent n'a pas disparu.

Comme il existe un grand nombre de raisons de gonflement de la muqueuse nasale, au lieu d'utiliser constamment des gouttes vasoconstricteurs qui peuvent causer des dommages, vous devez consulter un médecin. Dans chaque cas, le traitement doit être différent.

Danger de congestion nasale persistante
Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?

Il n'est pas toujours possible de déterminer la raison - pourquoi le nez bouché presque constamment sans nez qui coule. Mais être dans cet état est extrêmement malsain.

Les maux de tête dus à une carence en oxygène aggravent la qualité de vie, interfèrent avec la concentration, ce qui affecte la sphère professionnelle. L'odorat s'aggrave ou disparaît complètement, ce qui est l'une des défenses de l'organisme, et l'immunité générale diminue. Dans le contexte d'un faible statut immunitaire, une flore pathogène est introduite dans le corps, provoquant des maladies inflammatoires d'étiologies diverses.


Comment retrouver la capacité de respirer normalement?

La méthode la plus efficace et la plus progressive à ce stade du développement de la médecine moderne est la cryothérapie - moxibustion avec le froid. Un effet à basse température est exercé sur les vaisseaux affectés, ils se rompent, puis ils sont restaurés sans changements pathologiques. La membrane muqueuse est renouvelée, après la procédure, les vaisseaux cessent d'être constamment dilatés, l'œdème disparaît.

Après une exposition au froid, le corps commence à produire des anticorps qui arrêtent la manifestation d'une réaction allergique persistante.

L'inconvénient de la procédure est qu'elle dure longtemps, mais l'état revient toujours. Dans ce cas, cela peut être répété - les effets de la cryothérapie n'ont pas de restrictions quantitatives. Il ne provoque pas d'atrophie muqueuse, aucune cicatrice ne se produit.

Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?

Les polypes et les végétations adénoïdes sont le plus souvent éliminés par chirurgie. Malheureusement, les néoplasmes peuvent réapparaître.
Avec la congestion nasale causée par des allergies, un traitement complexe est prescrit. Des agents topiques sont utilisés - des gouttes avec un composant antihistaminique, des antihistaminiques oraux. Parfois, des agents hormonaux sont utilisés - action locale avec des corticostéroïdes ou des injections de prednisolone.

Il existe une méthode totalement sûre que vous pouvez essayer quelle que soit la cause du gonflement de la muqueuse nasale.

C'est un massage réflexe. Avec deux doigts, ils prennent une saillie sur la paume et recherchent le point qui cause la douleur, puis il est massé avec des pressions courtes et brusques. Lors du massage d'un point de la main droite, les signaux pour réduire l'œdème vont à la narine gauche et vice versa.

Les décongestionnants suivants peuvent être proposés à partir de médicaments:

  1. Clarinase - ce médicament ne doit pas être utilisé avant 12 ans, car il contient de l'éphédrine en plus d'un antihistaminique;
  2. Vibrocil - ce médicament topique se présente sous forme de gouttes et de sprays;
  3. Brizolin - gouttes dans le nez.

Avant d'utiliser des médicaments sans prescription médicale, assurez-vous de lire les instructions.Il peut y avoir des contre-indications à l’utilisation du médicament.

Vous ne pouvez pas réchauffer votre nez sans écoulement nasal - le gonflement ne fera que s'intensifier.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle vient à la rescousse dans le traitement des poches nasales:

Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?
  • Le thé à la menthe réduira temporairement les poches;
  • Sous forme de gouttes qui facilitent la respiration, vous pouvez utiliser des jus de fruits: carottes, betteraves, aloès et Kalanchoe. Seuls tous les jus doivent d'abord être dilués pour qu'il n'y ait pas de sensation de brûlure;
  • L'eau de miel rétablit également la respiration pendant une courte période;
  • La nuit, vous pouvez mettre des pansements au poivre ou à la moutarde sur les mollets - ils provoqueront un flux sanguin vers les membres inférieurs et réduiront le gonflement des voies nasales
  • Parfois, dans le même but - pour rediriger le flux sanguin - des lotions au kérosène sont attachées aux talons. Cela ne devrait être fait que si l'odorat s'est déjà atrophié.

Vous devez également hydrater les voies nasales: respirez de la vapeur humide, rincez-les avec une solution de sel de mer, lubrifiez avec des agents huileux, par exemple de l'huile d'argousier.

Prévention des poches nasales

À titre préventif, certaines règles doivent être suivies:

  1. Adoptez une alimentation équilibrée, évitez les aliments trop épicés ou sucrés. Parfois, un excès d'épices ou de sucre dans l'alimentation provoque des troubles métaboliques, qui se traduisent par l'expansion des vaisseaux des muqueuses;
  2. La tenue vestimentaire doit être adaptée aux conditions météorologiques; par temps glacial, prévoyez une pièce supplémentaire de la toilette qui peut vous couvrir le nez. Par temps chaud, assurez-vous de boire souvent de l'eau - sans gaz;
  3. Vous devez absolument prendre des vitamines - en basse saison sous forme de comprimés.
Et si vous êtes en bonne santé et qu'il est impossible de respirer?

Si vous êtes fumeur, il vaut mieux renoncer à cette habitude. Dans le cas de la fumée secondaire, vous devriez essayer d'éviter d'être en compagnie de fumeurs.

L'appartement doit être fréquemment ventilé, l'air qu'il contient doit être humidifié. Il n'y a aucune possibilité d'acheter un ozoniseur - vous pouvez placer de larges contenants d'eau à l'intérieur.

Il existe des lampes au sel qui créent des conditions respiratoires confortables dans la pièce et réduisent considérablement la possibilité de formation d'œdèmes. Vous pouvez étaler des morceaux de sel gemme à l'intérieur à des fins décoratives et en même temps améliorer l'air.

Si aucune mesure n'est prise de votre propre initiative, il est encore nécessaire de se tourner vers la médecine officielle. Comme mentionné, une congestion nasale persistante peut être dangereuse pour la santé.

Difficultés à respirer : Quelles sont les causes ? - Europe 1

Post précédent Comment faire de délicieuses crêpes au lait aigre?
Prochain article Salade de brocoli