Hygiène nasale : pourquoi et comment se laver le nez ?

Pourquoi se rincer le nez?

Puis-je me rincer le nez avec de l'eau salée, pourquoi et quand? Nez qui coule de diverses étiologies, essoufflement, gonflement de la muqueuse nasale - toutes ces conditions sont des indications pour rincer le nez.

Contenu de l'article

Quoi est-ce que ça rince?

Le rinçage du nez aide à prévenir les processus inflammatoires aigus, à soulager la rhinite et à prévenir la sinusite. Cette procédure peut être désagréable, mais elle est efficace.

Cette procédure évite également les symptômes suivants:

Pourquoi se rincer le nez?
  • détache le mucus dans le nez et aide à l'éliminer;
  • aide à réduire l'inflammation;
  • hydrate les muqueuses;
  • lave la flore pathogène et les produits de son activité vitale;
  • aide à restaurer la microflore normale.

Préparation de la procédure pour les adultes et les enfants

Avant de faire de l'eau de mer pour se rincer le nez, il faut savoir à qui cette méthode thérapeutique est contre-indiquée.

Les nourrissons doivent se rincer le nez selon des règles spéciales, en observant de nombreuses précautions et en leur constituant une solution moins saturée. Pour les enfants de plus de 4 ans et les adultes, les proportions des composants pour préparer l'eau salée pour le rinçage du nez sont les suivantes: 9 g de sel de mer pour 1 litre d'eau bouillie propre.

C'est environ une cuillère à café. Si vous ajoutez 4 gouttes d'iode, l'effet anti-inflammatoire est renforcé en stimulant le système immunitaire.

La procédure ne peut pas être effectuée dans les conditions suivantes:

  • agrandissement des végétations adénoïdes, quel que soit le degré;
  • obstruction des voies nasales - toutes deux bloquées ou une seule;
  • tumeurs nasales quelle que soit l'étiologie;
  • tendance à des saignements de nez fréquents;
  • rhinite atrophique.

Aucune contre-indication? Ensuite, vous devez préparer un minimum d'outils disponibles:

  • seringue sans aiguille ou petit lavement;
  • solution saline;
  • serviette;
  • un bol pour que l'eau s'écoule.

S'il y a un évier et que la procédure est effectuée indépendamment par un adulte, le bassin n'est pas nécessaire - vous pouvez effectuer la procédure au-dessus de la baignoire ou de l'évier.

Pourquoi se rincer le nez?

Si un jeune enfant est préparé pour exécutions - de 4 à 7 anst - vous devrez en plus vous occuper d'une chaise confortable et d'un assistant fiable capable de tenir à la fois l'enfant et le bassin.

À quelle fréquence puis-je me rincer le nez avec de l'eau salée? Au premier signe d'un rhume, cette procédure n'est pas effectuée plus de 3 fois par jour, pendant 2-3 jours. A l'avenir, si nécessaire, pour se rincer le nez, il est conseillé de prendre un autre remède, plus doux, afin d'éviter une irritation de la muqueuse.

À des fins prophylactiques, la procédure est effectuée 1 fois par jour, en alternance en 24 heures.

Algorithmes de procédure

Comment bien se rincer le nez à l'eau salée pour que votre état général ne s'aggrave pas?

Il existe plusieurs façons.

L'un d'eux est venu d'Inde en Europe. Un bec d'une petite théière est inséré dans la narine, de l'eau est versée pour qu'elle coule librement à travers l'autre narine. Si vous réussissez tout de suite, vous pouvez vous classer en toute sécurité comme yogi débutant.

Une autre méthode peut être utilisée: versez de l'eau dans une tasse, aspirez-la une à une par les narines, puis recrachez-la.

Il est plus sûr d'effectuer un rinçage traditionnel en utilisant l'algorithme suivant:

Pourquoi se rincer le nez?
  • La solution est aspirée dans une poire ou une seringue en caoutchouc.
  • Penchez-vous au-dessus du bassin.
  • Prenez une grande inspiration et retenez votre souffle.
  • Ils ouvrent la bouche et tirent la langue - cela facilitera l'écoulement de l'eau plus tard.
  • Inclinez la tête du côté opposé de la narine à rincer et injectez-y lentement de l'eau de mer.
  • Quand l'eau sort: séparez-vous par la narine opposée, séparez-vous par la bouche, mouchez-vous.

Le reste de l'eau, s'il ne sort pas, est retiré avec une seringue ou une seringue, en retenant la respiration.

La procédure doit être répétée 2-3 fois avec chaque narine.

Une seringue ou une seringue doit souvent être rincée à l'eau courante ou rincée à l'eau bouillante - après chaque contact avec la cavité nasale. L'une des fonctions des procédures est l'élimination de la flore pathogène. Les micro-organismes pathogènes ne doivent pas se déposer et s’accumuler à la surface de l’instrument de rinçage nasal.

Conséquences défavorables

La procédure peut entraîner - surtout si elle est mal exécutée - des conséquences désagréables.

Que faire si de l'eau pénètre dans l'oreille lors du rinçage du nez? Si cela se produit, l'oreille peut faire mal - parfois la nature de la douleur est lancinante, il y aura une sensation de congestion. Tout d'abord, vous devez plier la tête du côté opposé à l'oreille bouchée et sauter, ou faire plusieurs mouvements vigoureux - alors l'eau s'écoulera par gravité.

Si cela ne se produit pas, utilisez les méthodes suivantes:

  • mettez des gouttes auriculaires dans l'oreille et appliquez de la chaleur sèche;
  • une turonde avec un agent chauffant est insérée dans l'oreille et placée du côté opposé à l'oreille bouchée.
Pourquoi se rincer le nez?

Si de l'eau pénètre dans l'oreille , mais trouvé tard, alors seulement la première façon. La chaleur sèche et les gouttes sont utilisées pendant 3 à 5 jours jusqu'à ce que la congestion de l'oreille soit passée.

Parfois, de l'eau pénètre dans la trachée et il y a une sensation d'étouffement. Les adultes peuvent s'éclaircir la gorge en se penchant au-dessus d'un bassin ou d'une baignoire.

Les enfants doivent être retournés sur le ventre - si possible sur le genou d'un adulte - et légèrement tapotés dans le dos.

Alternative à l'eau salée

Le sel de mer n'est pas le seul moyen de se rincer le nez avec un nez qui coule ou une muqueuse sèche. Certains médicaments et remèdes populaires conviennent à la procédure, à base de composants qui ont des effets anti-inflammatoires et antiseptiques.

Solutions médicamenteuses:

  1. Solution de furaciline - 1 comprimé pour 1 litre d'eau bouillie. L'agent anti-inflammatoire antimicrobien ne doit pas être utilisé uniquement pour les maladies du système urinaire et l'intolérance individuelle;
  2. Iode - 4 gouttes pour 1 litre d'eau. Contre-indications: néphrite, tuberculose, toute maladie de nature purulente-inflammatoire, âge jusqu'à 6 ans;
  3. Dolphin est un médicament très efficace qui comprend:
  • composés d'acide organique;
  • solution saline;
  • chlorure;
  • brome;
  • iode;
  • extrait de réglisse;
  • extrait d'églantier.

Lisez les instructions avant d'acheter.

Aquamaris et Aqualor est de l'eau de mer purifiée.

Dioxidine - le composant principal est la quinoxaline. Ce médicament traite, il ne soulage pas les gonflements. Il est utilisé après un rinçage du nez avec une solution saline.

À partir de remèdes populaires, le nez peut être lavé avec des extraits de millepertuis, de camomille, de sauge, de calendula, d'écorce de chêne. Insistez 1 cuillère à café dans un verre d'eau. Les matières premières à base de plantes peuvent être mélangées.

Une solution de chélidoine fonctionne efficacement, mais vous devez faire attention - vous ne pouvez pas prendre plus de 2 gouttes de jus de fruits frais pour 250 ml d'eau, sinon vous risquez de vous empoisonner.

Un autre rinçage nasal aux propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires: la solution de propolis. Il suffit de déposer 12 gouttes d'une teinture de pharmacie dans un verre d'eau ou de dissoudre vous-même 3-4 boules de substance.

Ne vous rincez pas le nez juste avant d'aller vous coucher - la procédure favorise l'excitation ou avant de sortir. Après cela, vous devez passer environ 40 minutes dans une atmosphère calme, vous détendre.

Si vous savez comment vous rincer correctement le nez avec de l'eau salée ou d'autres solutions antiseptiques, les symptômes du nez qui coule peuvent être soulagés avant l'apparition.

Lavage de nez

Post précédent Quel est le danger du staphylococcus aureus pendant la grossesse?
Prochain article Devriez-vous accoucher avec votre mari?